Le 24 avril 2013 | Mis à jour le 25 avril 2013

Nouvelle découverte d’un rouleau impérial chinois

par Interencheres

[Le lot du jour] Cette peinture à l’encre et couleurs sur soie mesurant plus de deux mètres raconte le voyage d’inspection effectué dans le sud de la Chine par l’empereur Kangxi (1654-1722) à la fin du XVIIe siècle. Les propriétaires de l’œuvre, réalisée par le peintre de paysages Wang Hui (1632-1717), ne connaissaient pas vraiment la valeur de ce souvenir impérial chinois. m

l

C’est à l’occasion d’un inventaire effectué dans leur propriété du Sud-Ouest que Maître Alain Briscadieu, commissaire-priseur à Bordeaux, leur a révélé le potentiel de ce morceau de rouleau. Car il existe d’autres fragments connus de cet illustre ensemble qui sont aujourd’hui conservés aux quatre coins de la planète : au musée national d’art de Chine de Pékin, au musée Guimet à Paris, au Metropolitan de New York ou encore au musée royal d’Alberta…

k

Samedi 27 avril 2013 depuis Bordeaux et en direct sur le Live d’Interencheres, Maître Briscadieu mettra cette peinture aux enchères pour une estimation de 150 000 à 200 000 euros. Un prix très attractif comparé à celui obtenu en vente publique par le dernier rouleau impérial chinois : en mars 2011 à Toulouse, Maître Marc Labarbe adjugeait en effet à 17,8 millions d’euros (22 millions d’euros avec les frais), une peinture de 24 mètres de long datant du règne de Qianlong (1736-1795).

Lien vers cette annonce de vente

Haut de page

Vous aimerez aussi

A Cannes, une vente en hommage à Jean Marais

Le 23 juillet 2020 | Mis à jour le 23 juillet 2020

Le 15 août à Cannes, se tiendra une vente en l’honneur de Jean Marais, personnalité influente dans le monde de l’art et du cinéma. La vacation proposera bronzes, lithographies et […]