Le 15 juillet 2015 | Mis à jour le 15 juillet 2015

Souvenir d’un illustre parrain : Napoléon III

par Interencheres

20150715-Tasse-Napoléon01

A la naissance du prince impérial Louis-Napoléon Bonaparte le 16 mars 1856, ses parents, Napoléon III et l’impératrice Eugénie ont décidé de prendre pour filleuls tous les enfants français légitimes nés à cette même date.
Plus de 3 000 familles ont ainsi obtenu un brevet consacrant la qualité de filleul à leur enfant. Chaque jeune fille et jeune garçon, s’est vu offrir un présent par le couple impérial, comme une timbale ou une tasse en argent, chiffrées aux initiales impériales « N.E » : « Napoléon III et Eugénie ».

.

« Malgré le nombre important de filleuls, très peu de ces objets sont parvenus jusqu’à nous », précisent Arnaud de Gouvion Saint Cyr et Jean-Claude Dey, experts en souvenirs historique.
L’un d’eux sera proposé aux enchères le dimanche 18 juillet 2015 à Cannes par Maîtres Carine Aymard et Arnaud Debussy. Il s’agit d’une tasse pied-douche et sa sous-tasse conservées dans son coffret en bois d’origine, recouvert façon maroquin et chiffré « N.E » sous couronne dorée et estimées entre 1 000 et 1 200 euros.

.
Du fait de la rareté et de la hausse de la cote des souvenirs historiques liés au second Empire, Cannes Enchères peut s’attendre à une belle surprise pour cet impérial vestige. Les passionnés du second Empire, ont l’opportunité avec cette vente d’enrichir leur collection grâce à cette relique appartenant à l’histoire nationale de France.

.

Lien vers l’annonce de la vente aux enchères

Haut de page

Vous aimerez aussi

La collection d’un mécène vendéen aux enchères à Nantes

Le 14 janvier 2022 | Mis à jour le 14 janvier 2022

Ancien conservateur du Musée de la Roche-sur-Yon, Alain Jammes d’Ayzac a soutenu toute sa vie les artistes vendéens, à l’instar de Jean Launois et Charles Milcendeau. Sa collection sera dispersée […]