Le 1 avril 2014 | Mis à jour le 1 avril 2014

Tintin au pays des modèles réduits

par Interencheres

Le célèbre reporter assistera à la vacation de Maître Semont le 4 avril près d’Orléans aux côtés d’Astérix, de Lucky-Luke, de Spirou et encore Gaston Lagaffe… L’occasion de s’intéresser au marché des figurines de bande dessinée.

.

Mille milliards de mille sabords ! Tintin est attendu à la vente de Maître Matthieu Semont, le vendredi 4 avril à Saint-Jean-de-la-Ruelle, près d’Orléans. Les deux mains dans les poches de son pantalon de golf marron, vêtu de son éternel imperméable gris ouvrant sur un pullover bleu, le célèbre reporter assistera à la vente du haut de son mètre trente. Toutes les mains devraient se lever pour cette reproduction en résine polychrome estimée de 3 000 à 4 000 euros de la star de la bande dessinée, qui fait grimper aujourd’hui les enchères au-delà du million d’euros. En 2012, à Paris, le dessin de la couverture de ses aventures en Amérique a ainsi été adjugé à 1,108 millions d’euros.

.

.

En parallèle de l’incroyable progression du marché de la B.D., la cote des produits dérivés issus de cet univers pourrait également s’envoler. La vacation de Maître Semont devrait d’ailleurs nous donner un bon indicateur, puisqu’un ensemble de 100 figurines de l’univers de Tintin, Astérix, Lucky-Luke, Spirou et encore Gaston Lagaffe sera dispersé. La grande majorité des lots proviennent de la collection d’un passionné de bande dessinée et tintinophile de la première heure, qui a trouvé ses idoles notamment dans la boutique Hergé de Bruxelles et auprès d’autres collectionneurs. Près de la moitié des pièces sont de marque Leblon-Delienne, l’une des principales sociétés de fabrication de figurines de B.D. La résine utilisée pour leur fabrication permet de reproduire fidèlement « la ligne claire » chère à Hergé et aux dessinateurs belges. Les estimations des Leblon-Delienne s’étalent de 80 à 4 000 euros.

.

.

Autre marque incontournable de l’univers de la figurine : Aroutcheff. Cette société créée par Michel Aroutcheff est spécialisée dans les véhicules des héros de la bulle. Plus d’une vingtaine de petits bolides seront mises aux enchères, dont la moto de Tintin (500 à 800 euros), l’hydravion jaune du Crabe aux pinces d’or (350 à 450 euros), et la fusée d’Objectif lune estimée de 800 à 1 200 euros. Certains lots de marque Aroutcheff comme la Citroën traction de Blake et Mortimer (350 à 500 euros) et la coccinelle blanche de Spirou (400 à 500 euros) sont proposés avec leur emballage d’origine et leur certificat, deux éléments fortement plébiscités par les collectionneurs de figurines.

.

Lien vers l’annonce de vente

Haut de page

Vous aimerez aussi

Les enchères en mode shopping

Le 11 août 2020 | Mis à jour le 12 août 2020

Des bijoux en vitrine, des portants chargés de vêtements, des sacs à main élégants harmonieusement disposés… Certaines ventes aux enchères n’ont rien à envier aux boutiques de luxe ! Décryptage […]

5 choses à savoir sur Line Vautrin

Le 7 août 2020 | Mis à jour le 7 août 2020

Créatrice de boutons, bijoux et objets de décorations, Line Vautrin s’illustre à Paris dans de nombreux domaines dès les années 1920. Après un succès à l’Exposition universelle de 1937, elle […]