Le 6 août 2013 | Mis à jour le 20 août 2013

Un bureau à cartonnier « customisable »

par Magazine des enchères

[Le lot du jour] A gauche, à droite, de l’autre côté du plateau, décalé sur le côté… Le monticule de ce bureau ouvrant sur cinq tiroirs peut se déplacer au gré des envies et de la disposition des pièces. Pratique et éminemment décoratif, cet élément amovible en carton gainé de cuir (d’où son nom de cartonnier) était très en vogue sous Louis XVI. Érigé dès lors au rang de bureau principal des châteaux et des demeures d’exception, à l’instar de Versailles, le cartonnier est resté une pièce mobilière relativement peu courante.

.

Notre modèle de style en placage d’acajou et marqueterie de cubes, pourvu de deux cartonniers modulables, date du XIXe siècle. En plus de sa grande dimension – le plateau mesure en effet 180 par 105 centimètres –, ce rare meuble présente également l’avantage de provenir directement d’un château du Lot. Il sera mis aux enchères le jeudi 8 août 2013 à Brive-la-Gaillarde par Maître Charles Gillardeau pour une estimation de 8 000 à 12 000 euros.

Lien vers l’annonce de vente du lot

Haut de page

Vous aimerez aussi

La collection Jean-Louis Noisiez, la royauté à Versailles

Le 28 septembre 2023 | Mis à jour le 28 septembre 2023

L’Hôtel des ventes versaillais de Jean-Pierre Osenat sera le théâtre d’une vente historique le 8 octobre, avec la dispersion de la collection de Jean-Louis Noisiez. Les amateurs pourront découvrir un […]