Le 24 mars 2016 | Mis à jour le 24 mars 2016

Un calendrier de tondi

par Interencheres

1457444444359018[Lot du jour] Oubliez les traditionnels almanachs de papier, optez plutôt pour un calendrier de tondi ! Peints en 1609 par Abel Grimmer (ca. 1570-1619), figure emblématique de la Renaissance flamande, ces cinq tondi représentant les mois de février, mars, avril, octobre et décembre seront proposés aux enchères mercredi 30 mars 2016 par Sadde Commissaires-priseurs à Dijon.


Ces œuvres de forme ronde, appelée tondo, ont été réalisées au début du XVIIe siècle et ont toujours appartenu à une famille implantée en Franche-Comté, les Drouhot, sans que l’on sache s’il s’agit d’une commande de leur part. Transmises de génération en génération, elles ont finalement été mises aux enchères suite à un partage de succession. Chacune d’elles mesure 25 centimètre de diamètre et représente une scène du Nouveau testament dans un paysage épuré. Inspirés des gravures d’Adriaen Collaert (1560-1618) et des compositions de Hans Bol (1534-1593), ces tondi sont remarquablement colorés et marqués par un dualisme entre le ciel et la terre, signifiés par le bleu et le jaune.

.

Image2
Estimées entre 400 000 et 600 000 euros, ces peintures forment à elles seules un calendrier bien lacunaire. Toutefois, elles « complètent de façon heureuse la série de douze mois de l’année dont six panneaux ont déjà été vendus aux enchères à Paris en juin 2015, pour 819 000 euros », explique le commissaire-priseur. Ces derniers provenaient de la même famille et représentent les mois de janvier, mai, juin, juillet, août et septembre, ce qui signifie que seul le mois de novembre reste à trouver afin de reformer le calendrier originel.

.Image1
Lien vers l’annonce de cette vente aux enchères

Haut de page

Vous aimerez aussi

Deux ventes de vins prestigieux à Cannes

Le 22 avril 2021 | Mis à jour le 22 avril 2021

Les 23 et 24 avril à Cannes, Jean-Pierre Besch proposera aux amateurs une belle sélection de grands vins français et étrangers, ainsi que des alcools rares. La première journée de […]