Le 5 avril 2013 | Mis à jour le 5 avril 2013

Une boîte qui ne manque pas de sel

par Interencheres

[Le lot du jour] Cette boite à sel en forme de trône, en vermeil et émaux et à décor de coqs affrontés a été réalisée à la fin du XIXe siècle par le maître orfèvre moscovite Ivan Petrovitch Klebnikov, joaillier officiel de l’Empire. Elle porte une inscription en cyrillique qui signifie « Le sel et le pain font la moitié d’un repas ». Haut de 17,5 centimètres, ce véritable joyau russe est estimé de 7 000 à 10 000 euros. Il sera mis aux enchères par Maître Pierre Ségeron le samedi 6 avril à Poitiers.

 

Haut de page

Vous aimerez aussi

Expertise : un coffre bombé du XVIe siècle

Le 29 juin 2022 | Mis à jour le 29 juin 2022

Le coffre dit « bombé » ou « arche », reconnaissable à son couvercle galbé, est apparu des milliers d’années avant le XVIe siècle, époque à laquelle est pourtant répertoriée son invention en Europe. […]