Le 12 décembre 2013 | Mis à jour le 17 décembre 2013

Une crèche aux enchères !

par Interencheres

Noël sans crèche ne serait pas vraiment Noël… Les commissaires-priseurs ont donc pensé à tous ceux qui ne posséderaient pas encore leur propre reconstitution de la Nativité en proposant plusieurs modèles dans leurs prochaines ventes aux enchères. Classique, provençale, éclairée, tous les spécimens de mise en scène sont à saisir !  

.

« Entre le bœuf et l’âne gris », comme le formule l’un des plus anciens chants de Noël, la Sainte famille reçoit l’adoration des Rois mages et des bergers entourés de leurs vingt-sept moutons, puisque ces guides ont été les premiers à être informés de la naissance du Christ. Un chien, un chat et deux colombes viennent compléter cette crèche en terre cuite « d’un grand réalisme, jusqu’aux tuiles de la grange qui ont été réalisées une à une avec de minutieux détails d’usure et de manque volontairement rajoutés », détaille Maître Jérôme Duvillard, commissaire-priseur à Mâcon, qui présentera cette composition dans sa vente du samedi 14 décembre 2013. Ce modèle unique, réalisé par le sculpteur contemporain et santonnier Jean-Paul Gourdon, est estimé de 6 000 à 7 000 euros.

.

.

Autre spécialiste des santons, Thérèse Neveu (1866-1946) est la première céramiste à avoir créé un atelier uniquement consacré à la production de ces figurines colorées. Célèbre santonnière, dont le nom résonne encore dans toute la Provence, elle signe cette crèche en terre cuite peinte comprenant trente-quatre personnages, du rémouleur au meunier en passant par le musicien et la marchande… Les petits métiers étant très largement représentés dans les scènes de la Nativité provençales. Cet ensemble sera proposé à la vente le dimanche 15 décembre 2013 à Marseille par Maîtres Gérard de Dianous et Emmanuel Dard, avec une estimation de 500 à 800 euros.

.

.

Plus tardifs, huit grands personnages en plâtre polychrome mesurant jusqu’à 68 centimètres de haut et datant de la fin du XIXe siècle seront proposés à la vente par Maître Sylvain Gautier le samedi 14 décembre 2013 depuis Dijon et en direct sur le Live d’Interencheres (estimation de 600 à 800 euros). Le jeudi 19 décembre à Senlis, Maître Dominique Le Coënt – de Beaulieu proposera quant à lui  une crèche en bois, en tissu et en papier peint avec des personnages en terre cuite et en plâtre. Muni d’un éclairage, ce lot est estimé de 400 à 600 euros. Quelque soit votre choix, n’oubliez pas de respecter l’immuable tradition de la crèche : attendre le 24 décembre à minuit pour placer l’enfant Jésus au centre !

.

.

Lien vers la crèche de Jean-Paul Gourdon

Lien vers la crèche de Thérèse Neveu

Lien vers les huit grands personnages de la crèche

Lien vers la crèche éclairée

Haut de page

Vous aimerez aussi

A Cannes, une vente en hommage à Jean Marais

Le 23 juillet 2020 | Mis à jour le 23 juillet 2020

Le 15 août à Cannes, se tiendra une vente en l’honneur de Jean Marais, personnalité influente dans le monde de l’art et du cinéma. La vacation proposera bronzes, lithographies et […]