Le 3 février 2016 | Mis à jour le 4 février 2016

Une invitation pour les Oscars

par Interencheres

interencheres-mrbrainwash[Le lot du jour] Avez-vous récupéré votre invitation pour les Oscars ? Pour retirer le précieux carton, à l’effigie de la célèbre statuette, il faudra vous rendre à l’hôtel des ventes de la Vallée de Montmorency de Deuil-la-Barre (95) ou sur le Live d’Interencheres. Lundi 8 février 2016 à 20h, Maître Valérie Régis mettra en effet aux enchères la convocation reçue par James Franco, Nicole Kidman, Jennifer Lawrence et les 60 autres personnalités du cinéma américain nommées aux Academy Awards de l’année 2011. Il s’agit d’une sérigraphie sur papier représentant le chevalier d’or sur son socle vêtu d’un sweet-shirt à capuche. « Le carton d’invitation a été récupéré le soir même de la cérémonie, directement auprès des organisateurs de l’After Party des Oscars, par Cédric Godin, un jeune réalisateur franco-belge. Fan de street-art, il nous a confié une quinzaine d’œuvres à la vente, dont cette création de Mr Brainwash », précise Jules Régis, clerc de la maison de ventes.

.

Proche de Banksy, Shepard Fairey et d’autres sommités du street-art, le français Mr Brainwash (né Thierry Guetta à Sarcelles en 1966) a débuté à la fin des années 90 en filmant de jeunes grapheurs et artistes de rue, dont son cousin Invader. Quelques années plus tard celui qui se fait appeler MBW se lance à son tour dans la création et ses œuvres rencontrent vite l’intérêt des collectionneurs, dont Michael Jackson et Madonna, pour qui il illustrera la pochette de l’album Celebration en 2009. Aux enchères ses grands formats dépassent facilement la barre des 50 000 euros. L’engouement pour ce street-artiste vient notamment du mystère qui entoure son identité. Le documentaire Faites le mur ! en 2010 émet d’ailleurs l’hypothèse d’un personnage de fiction imaginé par Banksy pour critiquer les abus du marché de l’art…

.

Estimée de 1 500 à 2 000 euros, cette « Invitation pour les Oscars » de MBA sera proposée aux côtés des autres œuvres apportées par Cédric Godin, « qui tourne d’ailleurs en ce moment même un documentaire sur le street-art », ajoute Jules Régis avant de détailler les pièces de cet ensemble : une Alerte à la bombe de Miss Tic (300 euros d’estimation basse), un hommage à Keith Haring par Lewis Bannister (autour de 100 euros) et un tirage offset représentant des bombes de peinture chères aux artistes de rue intitulé Tools of Criminal Mischief IV, réalisé en 2013 par Roger Gastman (100 à 150 euros).

Lien vers l’annonce de la vente aux enchères

Haut de page

Vous aimerez aussi

Comment dater une horloge comtoise du XVIIe siècle ?

Le 29 juillet 2021 | Mis à jour le 29 juillet 2021

Les décors, matériaux et mécanismes des horloges comtoises, apparues autour de 1660, évoluent tout au long du XVIIe siècle. Pour les différencier et les dater précisément, le maître ébéniste Jacques […]

Tout connaître sur les cuirs de Cordoue

Le 23 juillet 2021 | Mis à jour le 23 juillet 2021

Utilisé pour confectionner des tentures murales ou recouvrir des sièges, meubles ou paravents, le cuir doré ou cuir de Cordoue parait les plus belles demeures européennes jusqu’à la fin du […]