Le 3 juin 2013 | Mis à jour le 3 juin 2013

Une leçon particulière avec Franz Liszt

par Interencheres

[Le lot du jour] Dès les premières notes jouées, ce forte-piano vous contera en musique l’une des romances vécue par Franz Liszt (1811-1886) alors qu’il habitait à Paris. L’instrument appartenait à Caroline de Saint-Cricq, fille du Comte de Saint Cricq, ministre du Commerce et des Manufactures de Charles X, dont l’hôtel particulier parisien est l’actuelle mairie du VIe arrondissement. Voyant d’un mauvais œil le rapprochement entre sa fille et le jeune Franz Liszt, son professeur de musique, Pierre de Saint-Cricq ne tardera pas à congédier le musicien.

.

Ce petit forte-piano de voyage ou de cabinet a été construit en 1827 par Sébastien Erard, célèbre facteur de piano-forte et ami de Franz Liszt. Cet instrument intimement lié à la vie du virtuose hongrois sera mis aux enchères lundi 10 juin 2013 à Paris par l’étude Kalck & Associes pour une estimation de 3 000 à 4 000 euros.

Lien vers l’annonce de vente

Haut de page

Vous aimerez aussi

Les enchères en mode shopping

Le 11 août 2020 | Mis à jour le 12 août 2020

Des bijoux en vitrine, des portants chargés de vêtements, des sacs à main élégants harmonieusement disposés… Certaines ventes aux enchères n’ont rien à envier aux boutiques de luxe ! Décryptage […]

5 choses à savoir sur Line Vautrin

Le 7 août 2020 | Mis à jour le 7 août 2020

Créatrice de boutons, bijoux et objets de décorations, Line Vautrin s’illustre à Paris dans de nombreux domaines dès les années 1920. Après un succès à l’Exposition universelle de 1937, elle […]