Le 3 juin 2013 | Mis à jour le 3 juin 2013

Une leçon particulière avec Franz Liszt

par Magazine des enchères

[Le lot du jour] Dès les premières notes jouées, ce forte-piano vous contera en musique l’une des romances vécue par Franz Liszt (1811-1886) alors qu’il habitait à Paris. L’instrument appartenait à Caroline de Saint-Cricq, fille du Comte de Saint Cricq, ministre du Commerce et des Manufactures de Charles X, dont l’hôtel particulier parisien est l’actuelle mairie du VIe arrondissement. Voyant d’un mauvais œil le rapprochement entre sa fille et le jeune Franz Liszt, son professeur de musique, Pierre de Saint-Cricq ne tardera pas à congédier le musicien.

.

Ce petit forte-piano de voyage ou de cabinet a été construit en 1827 par Sébastien Erard, célèbre facteur de piano-forte et ami de Franz Liszt. Cet instrument intimement lié à la vie du virtuose hongrois sera mis aux enchères lundi 10 juin 2013 à Paris par l’étude Kalck & Associes pour une estimation de 3 000 à 4 000 euros.

Lien vers l’annonce de vente

Haut de page

Vous aimerez aussi

Le mobilier d’un manoir Art nouveau aux enchères à Reims

Le 28 mai 2024 | Mis à jour le 29 mai 2024

Il existe de nombreuses manières de meubler une maison d’architecte ancienne. Le propriétaire d’un manoir Art nouveau, construit dans la région rémoise par Louis Sorel, a clairement opté pour l’originalité, […]