Le 9 septembre 2013 | Mis à jour le 9 septembre 2013

Une nuée d’oiseaux de bois

par Interencheres

.

Une collection de 53 appâts pour gibiers d’eau, surnommés appelants, sera mise aux enchères le 14 septembre à Lille.
.
Pour attirer les échassiers, les cygnes, les oies et autres proies volantes, les chasseurs de gibiers d’eau utilisent des appelants. Si ces appâts peuvent être vivants (principalement des canards), ils sont le plus souvent artificiels, fabriqués en bois et plus récemment en plastique. Le samedi 14 septembre 2013, la maison de ventes Mercier & Cie à Lille — et en direct sur Interencheres Live — dispersera la collection d’un amateur du nord de la France, qui a réuni 53 appelants en bois. « Comme il ne s’agit pas d’objets de décoration mais d’appâts fréquemment utilisés par les chasseurs, il reste aujourd’hui très peu d’appelants qui ne soient pas grêles par les balles de fusil ou endommagés par l’eau. Trouver un ensemble aussi complet sur le marché s’avère donc extrêmement rare », détaille Maître Hubert Deloute.

.

.

Canard, héron bleu, palombe, aigrette, ces oiseaux de bois proviennent des Etats-Unis (pays largement utilisateur de ce type d’appât puisque l’utilisation d’animaux vivants est prohibée), du Canada et de la France. Tous ont comme point commun de devoir ressembler parfaitement à leurs congénères de chair et de sang, « si bien qu’un fabricant a poussé la ressemblance jusqu’à représenter uniquement la queue dressée d’un canard censé se nourrir dans l’eau », précise le commissaire-priseur.

.

Les estimations des lots s’étalent de 80 à 3 000 euros. Une fois que vous aurez acquis votre leurre, il ne suffit pas de le placer sur l’eau. Très observateurs, les oiseaux remarqueront si votre appelant n’a pas le nez au vent. Alors prêtez attention à la brise ambiante, pour ajuster le bec de votre animal de bois si elle venait à tourner !

.
Lien vers l’annonce de vente du la vente

Haut de page

Vous aimerez aussi

Un dessin inédit du Bernin découvert à Compiègne

Le 1 mars 2021 | Mis à jour le 1 mars 2021

Quelques mois après l’adjudication record à 24,2 millions d’euros d’un panneau du peintre primitif italien Cimabue, la maison Actéon présentera aux enchères le 20 mars une sanguine inédite du Bernin. […]

Expertise : un fauteuil Louis XV estampillé de Père Gourdin

Le 24 février 2021 | Mis à jour le 1 mars 2021

L’estampille de Jean Gourdin, dit Père Gourdin, est le signe d’un art menuisier français d’excellence. Jacques Dubarry de Lassale décrypte les particularités de ces sièges remarquables à travers l’expertise d’un […]