Le 24 août 2014 | Mis à jour le 25 août 2014

Une toile de Géricault retrouvée !

par Interencheres

[Le lot du jour] Il aura fallu attendre deux ans pour prouver que cette huile sur toile est bien l’œuvre de Théodore Géricault (1791-1824). Pour expertiser cette œuvre, Maîtres Patrice Biget et Frédéric Nowakowski ont fait appel aux plus grands connaisseurs de l’œuvre du maître de la peinture romantique du XIXe siècle. Après une analyse minutieuse et scrupuleuse, les experts ont certifié que Le manège a bien été réalisé par l’auteur du Radeau de la Méduse. Les commissaires-priseurs d’Alençon mettront aux enchères cette esquisse de 30 par 40 cm le samedi 30 août 2014 à Deauville, dans le cadre des Jeux équestres mondiaux.
.

Il s’agit d’une étude expressive de deux chevaux gris pommelé montés par des cavaliers à peine esquissés que Géricault peint alors qu’il n’a que 22 ans. Passionné par les chevaux, l’artiste va passer une grande partie de sa carrière à capturer leurs caractéristiques et leurs habitudes. Cette toile, qui compte parmi les premières études cavalières de l’artiste, présente pourtant une parfaite maitrise de l’anatomie du cheval vu de profil. L’intensité de l’œil vif du cheval, pointé en direction du spectateur apparaît comme une véritable estampille du peintre.

.

.

Le poinçon au dos de l’œuvre confirme que cette œuvre provient de la collection de Claude Binant, qui fut à la fois un collectionneur mais aussi l’un des premiers marchands de Géricault. Présentée pour la première fois aux enchères en 1866, elle intègre ensuite l’immense collection de la famille Bischoffsheim-Noailles.

.

Les œuvres de Géricault sont aujourd’hui extrêmement rares sur le marché mondial. Cette toile raisonnablement estimée de 120 000 à 150 000 euros devrait donc intéresser les collectionneurs du monde entier et pourquoi pas les musées ?

.

Lien vers l’annonce de cette vente aux enchères

Haut de page

Vous aimerez aussi

Un paravent de Nguyen Gia Tri aux enchères à Tarbes

Le 19 novembre 2021 | Mis à jour le 19 novembre 2021

Le 23 novembre à Tarbes, dans les Hautes-Pyrénées, Henri Adam présentera aux enchères un panneau exceptionnel du maître laqueur vietnamien Nguyen Gia Tri. Daté de 1941, il dévoile une vue […]

La cote des objets Lalique, des bijoux aux verreries

Le 17 novembre 2021 | Mis à jour le 19 novembre 2021

Le marché des objets Lalique, ce sont à la fois des bijoux d’exception adjugés à plusieurs centaines de milliers d’euros et des petites figurines en verre vendues à moins de […]