Le 12 décembre 2012 | Mis à jour le 4 janvier 2013

Ventes et de lieux insolites

par Interencheres

S'envoler dans les paradis artificiels d'Armand Seguin, peintre rare mais précieux de l'Ecole de Pont-Aven, découvrir la marqueterie dans l'un des derniers ateliers traditionnels, acheter ses cadeaux de Noël dans un château normand du XVe siècle, s'inspirer d'un train de banlieue pour une déco très seventies et partir à la découverte de toutes les tombes des célébrités… Cette semaine, les enchères vous font voyager dans des lieux insolites !

 Les paradis artificiels d'Armand Seguin

Le 15 décembre 2012 à Brest, Thierry-Lannon et Associés organise sa traditionnelle vente de tableaux modernes des écoles bretonnes et notamment de l’Ecole de Pont-Aven. Au milieux des œuvres de Paul Sérusier, Henri Moret et Maurice Denis s’est glissée une toile d’un artiste rare mais précieux de cette école : Armand Seguin. Gilles Grannec, commissaire-priseur. Ses « Paradis artificiels » qui traitent de l'effet hallucinatoire des drogues telles que le haschisch et l'opium (avec Paul Gauguin en guest-star qui joue du violon) sont estimés de 120 000 à 150 000 €.

> Lien vers l'annonce de vente

 

  Dans l'atelier du marqueteur

Le samedi 15 décembre 2012, Maître Thierry Demade vous donne rendez-vous dans un atelier de marqueterie. Dès 14 h, vous êtes invités à pousser la porte du 8 rue des Immeubles-Industriels, près de la place de la Nation, pour découvrir le savoir-faire du maître des lieu : l’un des derniers marqueteurs traditionnels. Laurent-Adrien Asselineau, l’expert de la vente, nous présente les centaines de marqueteries qui seront à vendre dans le fief de celui que l'on surnomme « le dinosaure du Faubourg Saint-Antoine »… 

> Lien vers l'annonce de vente

 

 Henri Moret, le Normand qui aimait la Bretagne…

Lundi 17 décembre 2012 à Paris, Maîtres Pierre-Emmanuel Audap et Fabien Mirabeau vous proposent d’acquérir cette huile sur toile peinte par Henri Moret à Ouessant dans le Finistère. Peintre d’origine normande, Moret était fasciné par la Bretagne dont il n’a cessé de peindre les bords de mer tout au long de sa carrière. Après avoir reçu une formation académique, Moret se met à peindre sur le motif en plein air. Usant d’une touche divisée de tons colorés qui confère à l’œuvre « une grande force chromatique », comme le souligne Maître Mirabaud, l’artiste peint le caractère changeant de la nature à la manière de Claude Monet, dont il était le disciple. Peintre de l’instant, Moret nous donne aussi à rêver. La puissance de son cadrage nous laisse l’imaginer posant à flanc de falaise son chevalet et saisissant la fougue de cette mer démontée.

Avec beaucoup de talent, il dépeint ici le pittoresque d’une nature agitée, vision qui contraste avec le calme des paysages de Camille Pissarro, Maximilien Luce, Emile Bernard et d’Albert Marquet présentés aussi dans cette vente. Ayant appartenu à un héritier du marchand d’art Paul Durand-Ruel, cette œuvre de Moret est estimée entre 25 000 et 30 000 euros. Ses paysages maritimes étant très appréciés sur le marché de l’art, l’œuvre devrait remporter une très belle adjudication.

> Lien vers l'annonce de vente

 

  Un noël de châtelain !

 

Le lundi 17 décembre 2012, Maître Eric Boureau vous propose de remplir votre hotte de Noël avec des cadeaux de châtelains ! Le commissaire-priseur vous donne rendez-vous au Château de Claids, près de Coutances et dont les fondations remontent au XVe siècle, « un lieu émouvant et historiquement très fort, puisque la justice y était rendue au XVIe siècle », précise Maître Boureau. Après avoir fait la visite de cette attachante demeure, vous pourrez acquérir une partie des biens de l'actuel propriétaire. Parmi les lots les plus étonnants figurent un comptoir de boucher en marbre datant de la fin du XIXe siècle (estimé autour de 300 euros), une garniture de de cheminée en marbre et bronze de style Empire (estimée de 300 à 400 euros), et un ensemble de moules à gâteaux en cuivre dont des moules à chocolat (estimés de 10 à 50 euros la pièce).

Vous pourrez également acquérir ces « Jeux d'amour », un remarquable tableau de l'école Française d'après François Boucher estimé de 1 000 à 1 200 euros.

 > Lien vers l'annonce de vente

 

 Comme dans un train des années 70

Impossible de penser à une banquette en moleskine orange sans se visualiser immédiatement dans un train SNCF à la déco très années 70… Si l’on ajoute le fauteuil et le volant du conducteur, des portes automatiques, des phares, des grandes barres de préhension verticales et le lavabo des toilettes… L’envie nous viendrait presque de transformer notre intérieur en omnibus d’antan ! A l'occasion des 75 ans de la SNCF, Transilien a souhaité organiser la vente aux enchères de plus de 150 pièces issues des trains Z6100, dit « petits gris », qui officiaient en banlieue nord de Paris. Attention au départ : la vacation organisée par Maître Morand démarrera à 15h précises le mardi 18 décembre 2012 dans la gare Saint-Lazare. Les bénéfices de la vente seront reversés aux Restos du Cœur.

> Lien vers l'annonce de vente 

  

  Insolite : 2000 photos de tombes célèbres

C'est le travail d'une vie dédiée aux repos des morts… Lundi 17 décembre à Joigny, Maîtres Patrick Sausverd et Emilie Aubert proposeront aux enchères un ensemble d'environ 2000 photographies d'un genre particulier. Des années 1960 à 2000, un amateur a photographié les tombes et de monuments des personnalités des XIXe et XXe siècles. Qu'ils soient écrivains, artistes, musiciens, hommes politiques et historiques ou scientifiques célebres, etc., leurs sépultures ont ainsi été collectés dans les cimetières de toute la France — un classeur réunit à lui seul 600 photos de tombes du Père-Lachaise rangées par ordre alphabétique. Ces albums sont accompagnés d'une demi-douzaine de cartons de coupures de presse relatifs aux personnalités disparues. 

> Lien vers l'annonce de vente

 

 

 

Haut de page

Vous aimerez aussi

Les enchères en mode shopping

Le 11 août 2020 | Mis à jour le 12 août 2020

Des bijoux en vitrine, des portants chargés de vêtements, des sacs à main élégants harmonieusement disposés… Certaines ventes aux enchères n’ont rien à envier aux boutiques de luxe ! Décryptage […]

5 choses à savoir sur Line Vautrin

Le 7 août 2020 | Mis à jour le 7 août 2020

Créatrice de boutons, bijoux et objets de décorations, Line Vautrin s’illustre à Paris dans de nombreux domaines dès les années 1920. Après un succès à l’Exposition universelle de 1937, elle […]