Le 27 juin 2016 | Mis à jour le 29 juin 2016

Versailles, capitale de l’art contemporain

par Interencheres

banniereartcontemporain

Simon Hantaï, Bram van Velde, Martin Barré et Jean Dubuffet, des œuvres emblématiques de ces artistes provenant de différentes collections privées seront mises aux enchères dimanche 3 juillet 2016 par la maison de ventes Versailles Enchères. Maître Olivier Perrin et l’expert en art moderne et contemporain Gilles Frassi ont sélectionné quatre œuvres parmi leurs préférées.

.

Une Tabula d’Hantai à la polychromie particulière

« Cette œuvre de 1980 fait partie de la série « Tabula » de Simon Hantaï (1922-2008), pour laquelle la toile est pliée et le motif directement inspiré des tabliers à carreaux de sa mère. L’artiste, habitué des peintures monochromes ou bicolores, réalise ici une toile polychrome, particulièrement rare dans son travail. L’ostentation des couleurs évoque directement la palette d’Henri Matisse. L’une des plus célèbres photos de ce grand maître de la couleur reste d’ailleurs celle où il est représenté devant ses échantillons de papiers colorés, indispensables pour son travail et qui rappellent étrangement notre Tabula. » Simon Hantaï « Tabula », 1980 Acrylique sur toile monogrammée estimé entre 200 000 et 300 000 euros Lien vers l’annonce de vente du lot

.

Un « Jeune chien bouclé » de Dubuffet

« Cette gouache et collages sur papier de Jean Dubuffet (1901-1985) est inédite sur le marché de l’art puisqu’elle provient d’une collection privée belge. Issue de la longue série « Hourloupe » de Dubuffet, cette œuvre présente un format important dans la production de l’artiste. Il s’agit d’une des toutes premières Hourloupes, la cinquième précisément, réalisée l’année de lancement de cette série, en 1962. Les formes particulières  et les hachures de ce « Jeune chien bouclé » sont à rapprocher de ses célèbres « Coucou Bazar », réalisés à partir de 1973. » Jean Dubuffet « Jeune chien bouclé (Eg.5) », 1962, gouache et collages sur papier monogrammé, 50×67 cm, estimée entre 200 000 et 250 000 euros Lien vers l’annonce de vente du lot 

.

.

Une rare huile sur toile de Bram Van Velde

« Bram Van Velde (1895-1981) est connu pour ses œuvres sur papier de très grand format. Les peintures sur toile, comme celle-ci, s’avèrent beaucoup plus rares dans le travail de ce peintre néerlandais. Cette huile de 131 par 196 centimètres allie la qualité de sa production dessinée à la rareté de ses créations picturales. De New-York à Amsterdam en passant par Bruxelles, cette toile a été exposée dans les plus grandes galeries. » Bram Van Velde Sans Titre,  1964 Huile sur toile 131 x 196 cm estimé entre 200 000 et 250 000 euros Lien vers l’annonce de vente du lot 

.

.

.

Martin Barré, l’artiste fétiche de Versailles Enchères

« Martin Barré est souvent représenté dans nos ventes. Devenu aujourd’hui l’un de nos artistes fétiches, ses œuvres enregistrent d’importantes adjudications, jusqu’à 240 000 euros. La seconde période de production de l’artiste, dont est issue cette œuvre, intéresse de plus en plus les collectionneurs étrangers. A partir de 1960, Martin Barré se réalise dans un travail autonome, qui ne relève d’aucune école artistique. Néanmoins, l’influence de Mondrian et de ses formes géométriques reste palpable. Cette œuvre fait partie d’une importante série de 23 tableaux, qui se distinguent chacun par un format, des nuances de couleurs et des formes légèrement différentes, comme une évocation directe au repentir dans l’art. » Martin Barre « 82-84-88 x 82 », 1982-84 Acrylique sur toile, 88 x 82 cm, estimé 50 000 et 60 000 euros Lien vers l’annonce de vente du lot

.

Haut de page

Vous aimerez aussi

Comment dater une horloge comtoise du XVIIe siècle ?

Le 29 juillet 2021 | Mis à jour le 29 juillet 2021

Les décors, matériaux et mécanismes des horloges comtoises, apparues autour de 1660, évoluent tout au long du XVIIe siècle. Pour les différencier et les dater précisément, le maître ébéniste Jacques […]

Tout connaître sur les cuirs de Cordoue

Le 23 juillet 2021 | Mis à jour le 23 juillet 2021

Utilisé pour confectionner des tentures murales ou recouvrir des sièges, meubles ou paravents, le cuir doré ou cuir de Cordoue parait les plus belles demeures européennes jusqu’à la fin du […]