Le 13 février 2014 | Mis à jour le 14 février 2014

C’était Las Vegas dans les Hautes-Pyrénées…

par Interencheres

Le casino de Canterets se sépare de son matériel lors d’une vente judiciaire proposée sur place par Maître Henri Adam le vendredi 21 février 2014. Les très mauvaises recettes d’une saison touristique catastrophique forcent aujourd’hui ce casino des Hautes-Pyrénées à disperser ses 43 machines à sous.

.

Ces appareils des marques Konami, Bally, Novmatic et Williams ont tous été conçus à Las Vegas et se distinguent par leur large choix de décoration. Les deux machines de la marque Williams à l’effigie du dieu Zeus et de la star Dean Martin sont estimées de 5 000 à 3 000 euros. L’appareil le plus récent, daté de 2012, de la marque Konami, baptisé « Vibrant Seven » est estimé quant à lui de 5 000 à 6 000 euros.

.

Des tables de poker, de black jack et de jeu à la boule de la marque Caro (estimées de 800 à 2 500 euros), ainsi que des compteuses de pièces (estimées de 200 à 120 euros) viennent compléter le matériel indispensable d’un casino. Un détail important pour finir : cette vacation, contrôlée par le Tribunal du commerce, sera exclusivement réservée aux casinotiers qui pourront acheter leurs machines à prix d’occasion.

.
Lien vers l’annonce de la vente

.

Le Bowling Club Deodatien aux enchères

.

.

L’ouverture d’un nouveau complexe aquatique à Saint-Dié-des-Vosges provoque la fermeture de l’ancienne piscine et de son bowling. Maîtres Anne et Germain Morel liquident donc tout le matériel du Bowling Club Deodatien le vendredi 28 février 2014. Un bowling à 8 pistes en Teflon datant des années 2000 est estimé 15 000 euros lors de cette vente, tandis que l’ancien bowling à 4 pistes en bois est, quant à lui, estimé 2 000 euros. Une licence IV de débit de boissons et un beau mobilier de bar avec son comptoir en fer italien sont également proposés lors de cette vacation.

.
Lien vers l’annonce de vente

Haut de page

Vous aimerez aussi