Le 16 juillet 2013 | Mis à jour le 16 juillet 2013

Du matériel de recherche sur le génome aux enchères

par Interencheres

Le mardi 23 juillet 2013 à Nanterre, Maîtres Anne Gillet-Seurat et Nicolas Moretton organisent la vente judiciaire des matériels de Cytheris, un laboratoire spécialisé dans la recherche sur le génome humain.

.

Cette importante société disposait de machines de pointe récentes et régulièrement contrôlées. Parmi les appareils mis aux enchères figurent notamment un cythomètre Dako Cyan ADP 624 permettant d’analyser les échantillons (estimé de 12 000 à 20 000 euros), un robot BIOMEK NX (plate-forme automatisée servant à la préparation des échantillons estimée de 7 000 à 10 000 euros), ainsi que des séparateurs de protéines de marque Agilent, dont les estimations s’étalent de 5 000 à 10 000 euros.

.

.

Les commissaires-priseurs disperseront également les matériels traditionnels de laboratoire, comme des microscopes (de 200 à 400 euros), des balances (de 200 à 500 euros), des hottes aspirantes (1 000 à 3 000 euros), ainsi que des congélateurs allant jusqu’à -150°C estimés de 1 000 à 3 500 euros.

Lien vers l’annonce de vente

Haut de page

Vous aimerez aussi