Le 27 février 2014 | Mis à jour le 6 mars 2014

Matériels de teinture et impression textile

par Interencheres

Mardi 4 mars 2014, Maître Dominique Le Coënt – Beaulieu organise la vente judiciaire des matériels d’une importante usine de teinture et impression textile. Au programme de la vente figure la totalité des machines de cette société étendue sur plus de 10 000m² d’atelier et qui travaillait avec les plus grandes marques de prêt-à-porter françaises.

.

.

Le commissaire-priseur mettra aux enchères toutes les machines à teindre de l’entreprise, notamment de marques MCS et Alliance, deux noms de référence dans ce secteur. Selon leur capacité, qui peut s’élever jusqu’à 480kg, leur année et leurs propriétés (deux ou trois tubes), ces appareils sont estimés de 5 000 à 50 000 euros.

.

.

D’autres modes d’impression sur textiles étaient employés par l’usine, et notamment par le biais de rotatives. Les tissus à imprimer étaient glissés à l’intérieur de ces rotatives d’impressions, qui renferment les modèles d’impression. Maître Le Coënt – Beaulieu mettra aux enchères trois rotatives d’impression de marque Reggiani de six et neuf couleurs.

.

.

Plusieurs machines d’impression numérique seront dispersées, et notamment un modèle de 2004 comprenant un module Dupont Artistri et deux dérouleurs STI estimée de 15 000 à 20 000 euros, sachant que son prix neuf s’élève à 200 000 euros. Le commissaire-priseur mettra également aux enchères une rare calandre de marque Lemaire (photo à droite ci-dessus), une cuisine automatique 24 couleurs Storck modèle Saturn et une machine à laver à la continu (photo à gauche ci-dessus). Parmi les autres matériels dispersés figurent une gratteuse et une émeriseuse pour améliorer la qualité et le toucher du tissus, ainsi que des visiteuses-emballeuses destinées au contrôle qualité des textiles.

Les enchères auront lieu à l’intérieur de l’entreprise, dont l’adresse sera communiquée sur l’annonce de vente le lundi 3 mars.

Lien vers l’annonce de vente

 

Haut de page

Vous aimerez aussi