Le 13 mai 2014 | Mis à jour le 13 mai 2014

Pour mettre les bonbons en sachets

par Interencheres

Mercredi 14 mai 2014 près de Royan, Maîtres Jean-Renaud Geoffroy et Yves Bequet mettront aux enchères les matériels d’une usine de conditionnement de bonbons. Sachets de réglisses, de chewing-gums, assortiments de surprises et de brochettes, cette société s’occupait d’ensacher toutes sortes de confiseries à destination des supermarchés et de la grande distribution.

.

.

La vente judiciaire comprendra notamment trois chaînes de fabrication de surprises de marque Nordson, estimées chacune autour de 2 000 euros. Plusieurs ensacheuses de bonbons en vrac, qui mélangeaient, pesaient, ensachaient les sucreries, seront également mises aux enchères avec des estimations de 6 000 à 10 000 euros par machine.

.

.

Les commissaires priseurs disperseront également les 300 mètres de racks qui seraient à stocker les palettes. Ces rayonnages métalliques seront proposés à la vente en différents lots, dont l’estimation totale oscille autour de 10 000 euros.

.
Lien vers l’annonce de la vente aux enchères

Haut de page

Vous aimerez aussi

Le matériel d’une école de cirque en vente dans le Gers

Le 13 janvier 2021 | Mis à jour le 13 janvier 2021

Suite à une liquidation judiciaire, l’intégralité du matériel d’une école de cirque sera dispersée aux enchères le 15 janvier à Vic-Fezensa, dans le Gers. Au programme : 193 lots destinés […]

Un chalutier de 1987 aux enchères à La Rochelle

Le 16 octobre 2020 | Mis à jour le 16 octobre 2020

Avis aux professionnels du secteur maritime, le chalutier « Malorick » construit en 1987 sera vendu aux enchères le 22 octobre à la Rochelle. Estimé à 80 000 euros, ce navire est […]