Le 30 septembre 2013 | Mis à jour le 1 octobre 2013

Une usine de fabrication de pâtes aux enchères

par Interencheres

Lasagnes, raviolis, cannellonis… l’entreprise Fraisnor de Feuchy, près d’Arras, fabriquait plus de 700 tonnes de plats cuisinés par jour. Suite à sa mise en liquidation judiciaire, l’intégralité des matériels de cette entreprise sera proposée aux enchères le jeudi 3 octobre 2013 par l’étude Mercier & Associés, directement sur le site de l’usine. 

.

Des cuiseurs pour les sauces

Parmi les matériels présentés à la vente se trouve une dizaine de cuiseurs servant à la préparation des sauces bolognaise ou béchamel… Ces machines de marques Gernal, Bionaz et Brumillon, pouvant cuire de 350 à 500 kilogrammes de nourriture sont estimées environ 10 000 euros la pièce.

.

Lignes de préparation de lasagnes et de pâtes

Des lignes entières seront également mises aux enchères, dont deux ensembles destinés à la préparation de lasagnes, équipés notamment d’un dépileur de barquette et de doseurs de sauce de marque Mondini, servant à doser la proportion de béchamel et de bolognaise entre chaque couche de pâte. Ces lignes sont chacune estimées autour de 30 000 euros. Au programme de la vente figurent également plusieurs lignes de fabrication de pâtes estimées chacune autour de 60 000 euros.

.

Surgélation et emballage

La congélation des barquettes et autres plats à base de pâtes était réalisée par cryogénie. Plusieurs lignes de cryogénisation, servant à envoyer l’azote, seront proposées à des estimations oscillant autour de 40 000 euros. Enfin, les machines employées pour la mise sous vide des barquettes et pour leur conditionnement sont mises aux enchères pour des estimations autour de 20 000 à 25 000 euros la ligne.

.
Lien vers l’annonce de la vente

Haut de page

Vous aimerez aussi