Le 17 juin 2013 | Mis à jour le 17 juin 2013

A nous les petites (cylindrées) françaises !

par Interencheres

Si les marques de moto françaises se font de plus en plus rares, la situation était bien différente il y a cent ans, comme le rappelle la vente organisée à Epernay le 22 juin 2013. .

Les dix motos mises en vente le samedi 22 juin 2013 à Epernay par Maître Antoine Petit présentent toutes deux points communs. En plus d’être de fabrication française, elles ont été restaurées à la main par le même passionné. « Ce grand collectionneur de la région a rénové tous ces véhicules qui sont aujourd’hui en bon état, explique le commissaire-priseur. Certains modèles auront toutefois besoin de rafraîchissements ou de réparations supplémentaires. » Le jour de la vente, n’hésitez pas à demander aux experts présents sur place quelles sont les restaurations effectuées sur chaque modèle.

.

La majorité de ces françaises âgées de 50 à 100 ans sont de petites cylindrées (50 cm3). Mais la vente proposera également quelques « gros cubes » de l’époque (de 100 à 175 cm3).

.

.
Aujourd’hui rachetée par Yamaha, Motobécane est une marque française née en 1924. Ce modèle Poney de 50 cm3 date quant à lui de 1949 avec sa boîte à deux rapports, son réservoir de six litres et sa vitesse maximum de 45 km/h. (600 € – 800 €)

.

.
Pendant la première moitié du XXe siècle, Alcyon était l’une des principales marques françaises de vélo et de moto. Fondée à Neuilly-sur-Seine, la firme a produit de nombreux bolides qui se sont fait connaitre sur les routes des courses cyclistes avant la Seconde Guerre mondiale. Un modèle de plus en plus rare aux enchères. (600 € – 800 €)

.

.
Encore une marque française disparue, avec cette Terrot type VM de 100 cm3 en parfait état. Cette bécane des années 1930 possède un moteur à deux temps, des freins à tambour et surtout un design plutôt moderne pour son âge avancé. (800 € – 1 000 €)

.

.
Cette Motobecane MB 1 est certainement le modèle le plus surprenant de cet ensemble. Parfaitement restaurée, cette monture imaginée aux portes de Paris date de 1925. Elle avait fait un tabac à l’époque avec plus de 200 000 modèles vendus, mais rares sont les exemplaires encore aussi intactes que celui-ci. (800 € – 1 000€)

.

Lien vers l’annonce de vente

Haut de page

Vous aimerez aussi

Des cabriolets des années 1960 en vente à Saint-Etienne

Le 10 septembre 2021 | Mis à jour le 16 septembre 2021

Une sélection de grands classiques de l’automobile des années 1960 sera présentée aux enchères le 18 septembre à Saint-Etienne. Au programme : Chevrolet Corvette, Mercedes Pagode, Renault Floride…

Une rare Iso Rivolta 300 de 1965 aux enchères à Troyes

Le 31 août 2021 | Mis à jour le 7 septembre 2021

A l’occasion de sa vente de rentrée dédiée à la Pop culture, la maison Boisseau-Pomez présentera aux enchères les 3 et 4 septembre un ensemble exceptionnel de BD, guitares électriques, […]

Une Morgan de 1957 aux enchères à Saint-Brieuc

Le 19 juillet 2021 | Mis à jour le 19 juillet 2021

Difficile de trouver un véhicule plus emblématique de la Grande Bretagne que le roadster Morgan. Un modèle de 1957 sera proposé aux enchères le 23 juillet à Saint-Brieuc, aux côtés […]