Le 10 février 2014 | Mis à jour le 10 février 2014

S’offrir l’une des 400 Ferrari Enzo…

par Magazine des enchères

[L’occasion de la semaine] Les six véhicules présentés par Maîtres Martin du Nord et de Bouvet à la vente du vendredi 14 février 2014 à Sainte-Geneviève-des-Bois — et sur le Live d’Interencheres — sont exceptionnels, et l’adjectif n’est pas galvaudé. Toutes ces automobiles vendues à la requête de l’AGRASC (L’Agence de gestion et de recouvrement des avoirs saisis et confisqués) proviennent de la même liquidation judiciaire, mais la maison de ventes préfère rester discrète sur leur origine exacte… Au programme : des Porsche (Cayenne et  911), des  Bentley (Brooklands et Azure), ainsi qu’une Aston Martin Vantage. Mais la plus belle reste la Ferrari Enzo, quasiment neuve, estimée à 450 000 euros par les commissaires-priseurs.

.

Immatriculée en mai 2005, ce bolide n’a pourtant que 1 500 kilomètres au compteur. Autant dire que le moteur V12 de 660 chevaux de cette Supercar n’a quasiment pas servi. Pour rappel, cette F60, baptisée Enzo en mémoire du fondateur de la marque, fut inspirée par la Formule 1. Seulement 400 modèles ont été produits entre 2002 et 2004, et la totalité du stock a d’ailleurs été vendue avant même la présentation officielle au Salon de l’Auto à Paris, à près de 700 000 euros l’exemplaire.

.
Lien vers l’annonce de vente

Haut de page

Vous aimerez aussi