Le 14 octobre 2014 | Mis à jour le 16 décembre 2015

Trois citadines au choix !

par Interencheres

Samedi 18 octobre 2014, la vente aux enchères organisée par Maître Samuel Boscher à Tourlaville, dans la Manche, proposera une quarantaine de véhicules de tous gabarits. Au programme : des camions, des motos, des vans et des utilitaires, mais aussi trois petites citadines très sympathiques.
.

.Cette Chevrolet Spark a moins d’un an et même pas 1 500 kilomètres au compteur. Ce modèle essence de 4 CV est un véhicule de société, mais elle se démarque des autres mini-citadines par son look aux lignes agressives. Point fort, la Spark se débrouille presque aussi bien sur route qu’en ville. De plus, cette voiture est connectée, avec un autoradio lecteur CD, comprenant le Bluetooth et une prise USB pour lier son smartphone et profiter des appels en mode main libres notamment. Estimation : 5 000 – 7 000 euros.

.

.

.

.
La commercialisation de la première génération de la Toyota Aygo vient de s’arrêter cette année, après dix ans de service. Cette auto réalisée en collaboration avec Peugeot-Citröen a cédé la place à une nouvelle version plus sportive. Ce modèle mise en vente est un véhicule de société de 2010, qui affiche 69 000 kilomètres parcourus. Sa taille de seulement 3,41 mètres de long pour 1,61 mètres de large garantit à cette mini-citadine de pouvoir passer partout. En contrepartie, le coffre ne fait que 139 dm3. Parfait pour des petites courses, mais largement insuffisant pour des bagages. Estimation : 3 000 – 4 000 euros.

.

.

 

Conçu sur le même châssis que la Toyota Aygo, la Citroën C1 de première génération est la moins chère de la triplette PSA/Toyota, derrière la 107. Esthétiquement, elle se démarque notamment de ses cousines avec ses feux en « goutte d’eau » et sa grande grille d’aération située sous la calandre. Une voiture polyvalente que L’Argus résumait ainsi à l’époque de sa sortie : « simple, pratique, sobre et pas chère ». Cet exemplaire de 2011 a deux particularités : il est quasiment neuf puisqu’il a parcouru moins de 4 000 kilomètres et il dispose d’une boîte de vitesse automatique. Pratique pour ne trop se fatiguer dans les embouteillages. Estimation : 4 000 – 5 000 euros.

Haut de page

Vous aimerez aussi

Automobiles de collection : les tops 2020 d’Interencheres

Le 14 janvier 2021 | Mis à jour le 14 janvier 2021

Malgré la crise sanitaire, l’année 2020 a été rythmée par de beaux résultats enregistrés pour les véhicules de collection. Retour sur quelques modèles emblématiques, du plus cher au plus insolite, […]

Des véhicules collectors aux enchères dans le Morbihan

Le 22 décembre 2020 | Mis à jour le 22 décembre 2020

Le 28 décembre à Caudan, dans le Morbihan, VPauto présentera aux enchères six voitures de collection américaines, italiennes, allemandes et britanniques qui n’ont rien en commun sinon leur bel état […]

Des automobiles mythiques des années 1960 en vente à Versailles

Le 18 décembre 2020 | Mis à jour le 18 décembre 2020

Le 21 décembre à Versailles, la maison Osenat présentera aux enchères quinze véhicules d’exception, dont plusieurs icônes des années 1960. Au programme : Afla Romeo Giuletta Spider, Austin Healey 3000, […]

Deux Ferrari aux enchères à Bordeaux

Le 4 décembre 2020 | Mis à jour le 8 décembre 2020

La maison Briscadieux proposera aux enchères le 19 décembre à Bordeaux seize véhicules de collection estimés jusqu’à 200 000 euros. Au programme : deux Ferrari, dont une Dino 246 de […]