Le 28 janvier 2014 | Mis à jour le 30 janvier 2014

Une voiturette à prix cassé

par Magazine des enchères

[L’occasion de la semaine] Parmi les nombreux véhicules de transports que Maîtres Agnès Carlier et Dominique Imbert proposeront vendredi 31 janvier 2014 à Saint-Étienne figurent trois autos particulièrement rares aux enchères : des voiturettes électriques sans permis. Ces autos proviennent de la liquidation judiciaire d’une entreprise de la région. 

.

Tous accompagnés de leur carte grise, ces trois modèles français de marque Bellier et Microcar sont non-roulants actuellement mais pourraient retrouver une deuxième jeunesse avec une petite restauration. Les enchères démarreront à 400 euros. A titre d’exemple, une voiturette récente, en état de marche, s’est vendue pour 1 200 euros lors d’une vente précédente organisée par l’étude de Saint-Etienne. Un prix très intéressant, quand on sait qu’une Microcar MC2 âgée de cinq ans se vend plus de 6 000 euros sur le marché de l’occasion.

.

Toute personne majeure, même sans permis, pourra donc enchérir et conduire ces voiturettes. Pour se faire une idée des réparations nécessaires et de l’état du véhicule, l’exposition publique sera ouverte le jour de la vente, une heure avant l’ouverture de la vente qui débutera à 10 heures.

Liens vers l’annonce de vente de ces trois voiturettes

Haut de page

Vous aimerez aussi